ACCUEIL              French      English
SANTE ET MALADIE
AYURVEDA
HYGIENE ET ROUTINES
EXERCICE PHYSIQUE
ALIMENTATION
HERBES ET EPICES
QUELQUES RECETTES
LIVRES - LIENS
DOSSIERS SANTE
 
Qui sommes nous ?
Nous contacter
Plan du site
 
Produits ayurvédiques d'hygiène, de santé et de bien-être
  
Produits ayurvédiques d'hygiène, de santé et de bien-être

LA  MALADIE



Choisissez votre rubrique dans la liste du menu déroulant ci-dessous






Selon l'Ayurvéda la maladie n'est que la manifestation d'un déséquilbre.


La maladie, comme la santé, est avant tout influencée par la qualité des gênes !

Interviennent ensuite des facteurs extérieurs tels que le climat, la nourriture, la boisson, l'air, et des facteurs intérieurs (psychologiques) comme suivre ou ne pas suivre la " voix de sa conscience ", etc.

La maladie se manifeste toujours par le déséquilibre des 3 humeurs Vata, Pitta et Kapha, des 7 tissus (dhatus) et des 3 déchets (malas) du corps.


Le processus du développement de la maladie (Samprapti) est clairement identifié en 6 étapes :

1 - Chaya
2 - Prakopa
3 - Prasara
4 - Sthanasanshraya
5 - Vyakta
6 - Bheda


Les étapes 1 - 2 - 3 et 4 sont propres à la médecine ayurvédique et permettent de déceler les symptômes avant-coureurs de la maladie, c'est-à-dire avant que de la maladie ne se déclare.

Dans la médecine moderne le diagnostic n'intervient que lors de la manifestation clinique de la maladie, c'est-à-dire aux étapes 5 et 6 du processus du développement de la maladie.



Importance des symptômes précurseurs de la maladie (Purva-rupa)

Les symptômes précurseurs correspondent aux 4 premières phases du développement de la maladie (accumulation, augmentation, dissémination et localisation).

Ces symptômes sont la manifestation de la résistance offerte par les tissus et les organes aux attaques des doshas.


Il est important de démarrer le traitement de la maladie
durant ces 4 premières phases.



Lorsque la maladie n'en est qu'à une des 4 premières étapes, il n'y a alors aucun dommage causé aux tissus et donc il est beaucoup plus facile et rapide de rétablir l'équilibre dans l'organisme.

Evidemment cela demande une certaine attention et vigilance de la part du patient envers sa propre condition s'il souhaite détecter lui-même les signes avant-coureurs de déséquilibre.

Du fait de la frénésie de la vie moderne, trop occupés à satisfaire nos obligations et nos désirs, nous oublions souvent de porter notre attention sur nous-même et il faut la plupart du temps l'apparition de la maladie pour qu'enfin on prenne conscience que quelque chose ne va pas, sans pour autant savoir exactement ce que c'est ni quel en est la cause.


La médecine moderne n'en sait d'ailleurs souvent pas plus que nous, bien malheureusement.







Choisissez votre rubrique dans la liste du menu déroulant ci-dessous




<<   Page Précédente                                                                                          Page Suivante >>
La santé                                                           Le développement de la maladie



Copyright © 2005 www.rester-en-bonne-sante.com
webmaster@rester-en-bonne-sante.com